Russie : La pollution détectée au large du Kamchatka s’étend sur une bande de 40 kilomètres

CATASTROPHE ECOLOGIQUE Une nappe de pollution se déplace sur l’eau, son origine est pour le moment incertaine mais ses conséquences déjà terribles

— 

L'image de Greenpeace montre l'état de l'eau sur la plage de Khalaktyr.
L'image de Greenpeace montre l'état de l'eau sur la plage de Khalaktyr. — HANDOUT / GREENPEACE / AFP

Retourner à l’article