Explosion à Beyrouth : Selon l’ONG ICR, plus d’un quart des enfants pourrait être privé d’école

EDUCATION D’après International Rescue Committee, « plus de 85.000 élèves étaient inscrits dans les écoles endommagées et il faudra jusqu’à un an pour reconstruire les bâtiments les plus détruits »

— 

Des soldats français chargés d'enlever les débris dans une école soufflée par l'explosion au port de Beyrouth, le 20 août 2020.
Des soldats français chargés d'enlever les débris dans une école soufflée par l'explosion au port de Beyrouth, le 20 août 2020. — Hussein Malla/AP/SIPA

Retourner à l’article