Meurtre d’Elodie Kulik : Willy Bardon demande à nouveau à être remis en liberté

PRISON Condamné à trente ans de réclusion criminelle en décembre 2019, Willy Bardon va demander, ce jeudi, à être remis en liberté dans l’attente du procès en appel

— 

Amiens, le 21 novembre 2019. Jacky Kulik tient un grand portrait de sa fille, Elodie, lors de l'ouverture du procès de Willy Bardon, soupçonné de l'avoir violé et tué.
Amiens, le 21 novembre 2019. Jacky Kulik tient un grand portrait de sa fille, Elodie, lors de l'ouverture du procès de Willy Bardon, soupçonné de l'avoir violé et tué. — DENIS CHARLET / AFP

Retourner à l’article