Michel Fourniret : Treize ADN découverts sur un matelas relancent les recherches d’autres victimes

ENQUÊTE Dans la continuité des investigations menées sur le dossier Estelle Mouzin, les enquêteurs sont parvenus à isoler 13 ADN différents sur un matelas ayant appartenu à Michel Fourniret

— 

Michel Fourniret
Michel Fourniret — NO CREDIT

Retourner à l’article