Congé paternité : Sept jours obligatoires sur les 28 jours du nouveau congé

BIBERON L’Elysée avait annoncé mardi soir le doublement du congé pour le deuxième parent, sans indiquer le minimum incompressible

— 

Un jeune papa avec sa fille, ici en 2002, lors de l'institution du congé paternité. (archives)
Un jeune papa avec sa fille, ici en 2002, lors de l'institution du congé paternité. (archives) — DIDIER PALLAGES / AFP

Retourner à l’article