Coronavirus à Bordeaux : « Les étudiants représentent une population fragile à risque », estime un chercheur

INTERVIEW Le professeur d’épidémiologie de l’université de Bordeaux, Christophe Tzourio, explique les enjeux d’une étude menée depuis le printemps dernier sur les effets du confinement et de l’épidémie de Covid-19 sur la santé des étudiants

— 

Christophe Tzourio est professeur d'épidémiologie  à l'université de Bordeaux.
Christophe Tzourio est professeur d'épidémiologie à l'université de Bordeaux. — Université de Bordeaux

Retourner à l’article