Pilule : « Les femmes qui ont pris du Lutéran ou du Lutényl doivent vérifier qu’elles n’ont pas de symptômes neurologiques », explique Isabelle Yoldjian, de l’ANSM

INTERVIEW L’Agence nationale de sécurité du médicament a lancé jusqu’à fin septembre un appel à contributions pour les patientes sous Lutéran et Lutényl. Isabelle Yoldjian, cheffe du pôle gynécologie de l’ANSM, nous en dit plus

— 

Illustration de pilules contraceptives.
Illustration de pilules contraceptives. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Retourner à l’article