Primaire: 3.000 postes en moins au concours des enseignants

EDUCATION Les syndicats dénoncent ces nouvelles suppressions, à la veille d'une nouvelle journée de mobilisation...

— 

La loi sur le droit d'accueil en cas de grève en primaire, qui connaîtra jeudi son premier grand test national avec la mobilisation annoncée des enseignants, montre plusieurs limites et de nombreuses communes l'estiment inapplicable.
La loi sur le droit d'accueil en cas de grève en primaire, qui connaîtra jeudi son premier grand test national avec la mobilisation annoncée des enseignants, montre plusieurs limites et de nombreuses communes l'estiment inapplicable. — Mychele Daniau AFP/Archives

Retourner à l’article