Bridgestone : Après un accord entre la direction et les salariés, l’Etat se rend ce lundi au chevet de l’usine de Béthune

ECONOMIE Les ministres Agnès Pannier-Runacher (Industrie) et Elisabeth Borne (Travail) sont attendues sur place dès 14h00 pour trouver une alternative à la fermeture du site

— 

Un salarié de Bridgestone
Un salarié de Bridgestone — AFP

Retourner à l’article