Décrié avant d’arriver, le projet de loi Recherche examiné à l’Assemblée à partir de lundi

PLAN Vingt-cinq milliards d'euros doivent être injectés par étapes sur les dix prochaines années

— 

La ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal.
La ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal. — Ludovic MARIN

Retourner à l’article