Consommer des aliments de mauvaise qualité nutritionnelle augmente la mortalité, selon une étude

NUTRITION L’étude a été menée sur 500.000 Européens, pendant dix-sept ans

— 

Des perturbateurs endocriniens sont présents dans de nombreux aliments, d'après l'étude d'une ONG.
Des perturbateurs endocriniens sont présents dans de nombreux aliments, d'après l'étude d'une ONG. — PHILIPPE HUGUEN / AFP

Retourner à l’article