Nantes : Des « décrocheurs » du portrait de Macron condamnés à des amendes

PROCES « C’est une action qui est symbolique et on a une peine qui ne l’est pas », a regretté leur avocate, ce jeudi

— 

Des militants écologistes décrochent un portrait d'Emmanuel Macron dans une mairie en mars 2019. Ici à Saint-Sébastien-sur-Loire, en Loire-Atlantique.
Des militants écologistes décrochent un portrait d'Emmanuel Macron dans une mairie en mars 2019. Ici à Saint-Sébastien-sur-Loire, en Loire-Atlantique. — S. Salom Gomis / SIPA

Retourner à l’article