Open d’Australie : Andy Murray aimerait que la « Margaret Court Arena » de Melbourne soit débaptisée

TENNIS L'ancienne championne, qui a donné son nom à un court du Grand Chelem australien, a multiplié les propos racistes et homophobes ces derniers mois

— 

Andy Murray lors de son match contre Yoshihito Nishioka au premier tour de l'US Open, le 1er septembre 2020.
Andy Murray lors de son match contre Yoshihito Nishioka au premier tour de l'US Open, le 1er septembre 2020. — Seth Wenig/AP/SIPA

Retourner à l’article