Lyon : Des capteurs prêtés aux citoyens pour explorer librement la qualité de l’air

POLLUTION Le réseau Amto, chargé de surveiller la qualité de l’air, lance une expérience inédite le 21 septembre

— 

Atmo va prêter des capteurs aux habitants de Lyon afin qu'ils mesurent gratuitement la qualité de l'air.
Atmo va prêter des capteurs aux habitants de Lyon afin qu'ils mesurent gratuitement la qualité de l'air. — C. Girardon / 20 Minutes

Retourner à l’article