Une ex-salariée accuse Facebook de laxisme face à la manipulation politique

ACCUSATIONS Dans une note à charge de 6.600 mots, elle accuse le géant californien d’avoir ignoré ou d’avoir tardé à agir contre de faux comptes utilisés pour saper les élections et la vie politique de nombreux pays

— 

Facebook illustration
Facebook illustration — ISOPIX/SIPA

Retourner à l’article