Coronavirus : Octobre et novembre seront « plus durs », prévient l'OMS

VIRUS Pour l’OMS, ce n’est pas le vaccin qui mettra fin à l’épidémie mais notre capacité à vivre avec le Covid-19

— 

Des infirmières au Salvador.
Des infirmières au Salvador. — Yuri CORTEZ / AFP

Retourner à l’article