« Le nombre de crimes et délits imputables à des malades mentaux est très bas : 0,4 % en 2005. »

— 

Retourner à l’article