Fifa: Qatar, Blatter-Platini, Infantino… Le football mondial au cœur de multiples enquêtes

FOOTBALL Il faut croire que la promesse de Gianni Infantino de «restaurer l'image de la Fifa» lors de son élection en 2016 n'est pas près d'être tenue

— 

Sepp Blatter à son arrivée au bureau du Procureur général de Bern, en Suisse, le 1er septembre 2020.
Sepp Blatter à son arrivée au bureau du Procureur général de Bern, en Suisse, le 1er septembre 2020. — Fabrice COFFRINI / AFP

Retourner à l’article