L’accord Israël-Bahreïn, une nouvelle percée diplomatique pour Trump

PROCHE-ORIENT Après les Emirats arabes unis, c'est au tour de Bahreïn d'annoncer la normalisation de ses relations avec l'Etat hébreux, à l'impulsion du président américain

— 

Donald Trump et son gendre Jared Kushner lors de l'annonce d'un accord normalisant les relations entre Bahreïn et Israël, le 11 septembre 2020.
Donald Trump et son gendre Jared Kushner lors de l'annonce d'un accord normalisant les relations entre Bahreïn et Israël, le 11 septembre 2020. — Andrew Harnik/AP/SIPA

Retourner à l’article