Coronavirus à Marseille : L'AP-HM va ouvrir des lits supplémentaires pour faire face à la seconde vague

SANTE Alors que se profile à Marseille (Bouches-du-Rhône) une seconde vague d'épidémie du coronavirus, l'AP-HM a décidé d'ouvrir des lits de réanimation pour éviter la saturation 

— 

Des gens attendent devant l'IHU de Marseille pour un test de dépistage du Covid-19
Des gens attendent devant l'IHU de Marseille pour un test de dépistage du Covid-19 — Daniel Cole/AP/SIPA

Retourner à l’article