Militaires tués au Mali : « Une tragédie » mais « il faut poursuivre ce combat », estime Florence Parly

ARMEE « Ce n’est pas au moment où (notre) stratégie commence à porter ses fruits qu’il faut relâcher notre effort », estime la ministre

— 

Florence Parly
Florence Parly — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Retourner à l’article