Coronavirus à Marseille : « C'est chaud mais ce n'est pas la panique », la tension monte d'un cran dans les hôpitaux

SANTE La capacité d’accueil de patients atteints du Covid-19 dans les hôpitaux de Marseille diminue peu à peu, ce qui inquiète les soignants

— 

Des soignants masqués devant un hôpital marseillais
Des soignants masqués devant un hôpital marseillais — CLEMENT MAHOUDEAU / AFP

Retourner à l’article