A cause du coronavirus, la location meublée de courte durée a du plomb dans l’aile

ARGENT Alors que la location touristique connaissait un essor colossal ces dernières années, la crise sanitaire a fait l’effet d’une douche froide pour bon nombre de propriétaires en mal de vacanciers à héberger

— 

La pandémie du coronavirus a refroidi les propriétaires de meublés de tourisme.
La pandémie du coronavirus a refroidi les propriétaires de meublés de tourisme. — IStock / City Presse

Retourner à l’article