La lutte contre le trafic de stupéfiants est la « première priorité » de Gérald Darmanin

GOUVERNEMENT Le ministre de l’Intérieur veut « sanctionner tout le monde, y compris dans les beaux quartiers de Paris »

— 

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin.
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin. — Romain GAILLARD-POOL/SIPA

Retourner à l’article