Explosions à Beyrouth : Un mois après, un éventuel survivant sous les décombres

SECOURS Des scanners ont détecté des battements de cœur, a indiqué le gouverneur de la capitale libanaise

— 

Des secouristes à l'oeuvre sur ce qui était le port de Beyrouth, le 7 août 2020 au Liban.
Des secouristes à l'oeuvre sur ce qui était le port de Beyrouth, le 7 août 2020 au Liban. — JOSEPH EID / AFP

Retourner à l’article