Attentats de janvier 2015 : François Hollande estime que les terroristes ont « perdu »

MEMOIRE Juste avant que ne s’ouvre le procès des attentats contre notamment Charlie Hebdo, l’ancien président a salué la réaction « admirable » du peuple français

— 

François Hollande, à Paris le 8 mai 2020.
François Hollande, à Paris le 8 mai 2020. — Romain GAILLAR-POOL/SIPA

Retourner à l’article