Liban : Plus de la moitié de la population risque une pénurie alimentaire d’ici fin 2020, selon l’ONU

CRISE La plupart des importations alimentaires au Liban arrivaient par le port de Beyrouth, détruit en grande partie par une explosion début août

— 
La moitié de la population du Liban pourrait connaître une pénurie alimentaire d'ici décembre 2020, selon ONU.
La moitié de la population du Liban pourrait connaître une pénurie alimentaire d'ici décembre 2020, selon ONU. — AFP

Retourner à l’article