Haïti : Le pays sous le choc après l’assassinat du bâtonnier du barreau de Port-au-Prince

VIOLENCES Le président Jovenel Moïse a décrété un deuil national de trois jours à compter de lundi 31 août

— 

Un policier haïtien, à Port-au-Prince le 6 juillet 2020.
Un policier haïtien, à Port-au-Prince le 6 juillet 2020. — Jean Marc Herve Abelard/E/SIPA

Retourner à l’article