Biélorussie : Une intervention russe serait « le pire » qui puisse arriver, déclare Macron

GEOPOLITIQUE Le chef de l'Etat s'est exprimé lors d'une rencontre avec l'Association de la presse présidentielle à Paris

— 

Une manifestation à Minsk (Biélorussie), le 18 août 2020.
Une manifestation à Minsk (Biélorussie), le 18 août 2020. — VSPress/SIPA

Retourner à l’article