Non, des « tests médicaux » ne prouvent pas que George Floyd est « mort d’une overdose »

FAKE OFF De nouveaux documents concernant la mort de George Floyd, survenue le 25 mai à Minneapolis, ont été publiés cette semaine. Ils ne prouvent pas que l’Américain est mort à cause du fentanyl

— 

Une fresque rendant hommage à George Floyd, le 26 août, à Los Angeles.
Une fresque rendant hommage à George Floyd, le 26 août, à Los Angeles. — Chelsea Lauren/Shutterstock/SIPA

Retourner à l’article