Panne d'électricité dans une prison: Le scénario catastrophe évité de justesse

MONT-DE-MARSAN Les gardiens ont dû utiliser leur téléphone portable pour avertir l'administration pénitentiaire et des surveillants se sont retrouvés coincés derrière des grilles...

— 

"A la suite d'un problème électrique, on s'est retrouvé avec un incident majeur, c'est-à-dire que nous n'avions plus aucune mesure de sécurité effective, plus de caméra, plus de téléphone, plus de système de communication interne, plus d'ouverture de portes électrique", a indiqué Denis Coq à l'AFP par téléphone.
"A la suite d'un problème électrique, on s'est retrouvé avec un incident majeur, c'est-à-dire que nous n'avions plus aucune mesure de sécurité effective, plus de caméra, plus de téléphone, plus de système de communication interne, plus d'ouverture de portes électrique", a indiqué Denis Coq à l'AFP par téléphone. — Nicolas Tucat AFP/Archives

Retourner à l’article