Malgré l’épidémie de coronavirus, les « rave parties » cartonnent

FETES Même si aucun foyer d’infection lié à une « free party » n’a été rapporté à ce jour, les autorités redoutent ces soirées dans le contexte de la crise sanitaire

— 

La rave party organisée en Lozère, au cœur du parc national des Cévennes depuis le dimanche 9 août, inquiète la préfecture.
La rave party organisée en Lozère, au cœur du parc national des Cévennes depuis le dimanche 9 août, inquiète la préfecture. — AFP

Retourner à l’article