Bercy valide la reprise d'Ascoval et d'Hayange par Liberty Steel

FEUILLETON Il s’agissait de l’un des principaux dossiers industriels depuis le début du quinquennat d’Emmanuel Macron

— 

Les salariés de l'aciérie d'Ascoval, en 2018.
Les salariés de l'aciérie d'Ascoval, en 2018. — FRANCOIS LO PRESTI / AFP

Retourner à l’article