Guatemala : Meurtre du dirigeant français de l’ONG Agronomes et vétérinaires sans frontières

VIOLENCE Le Français a été tué par balles sur une route située près du village indigène de San Antonio Ilotenango, à quelque 85 km au nord-ouest de la capitale

— 

Un contrôle de police à Guatemala City (illustration).
Un contrôle de police à Guatemala City (illustration). — Moises Castillo/AP/SIPA

Retourner à l’article