Coronavirus en Lozère : Une rave party inquiète les agriculteurs

EPIDEMIE Plus de 10.000 raveurs ont investi un site de pâturage de brebis privé en coupant les barbelés du terrain

— 

Illustration d'une rave party
Illustration d'une rave party — JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP

Retourner à l’article