Port du masque : Accusé d'excès de pouvoir, le maire de Nice conforté par la justice

Arrêté municipal Le maire de Nice Christian Estrosi avait été attaqué devant le tribunal administratif pour «excès de pouvoir» concernant le port obligatoire du masque en extérieur

— 

Le juge des référés a donné raison au maire de Nice, attaqué devant le tribunal administratif pour excès de pouvoir après avoir imposé le port du masque en extérieur par arrêté municipal
Le juge des référés a donné raison au maire de Nice, attaqué devant le tribunal administratif pour excès de pouvoir après avoir imposé le port du masque en extérieur par arrêté municipal — Lionel Urman/SIPA

Retourner à l’article