Coronavirus à Nice : « Christian Estrosi se prend pour Dieu le Père », lance un avocat qui attaque son arrêté sur le masque

INTERVIEW L’avocat Jean-Marc Le Gars, ancien président du tribunal administratif de Nice, conteste en justice l’arrêté de Christian Estrosi qui impose le port du masque dans une grande partie du centre-ville

— 

L'arrêté municipal de Christian Estoris sur le port du masque est menacé par un référé liberté de l'avocat Jean-Marc Le Gars.
L'arrêté municipal de Christian Estoris sur le port du masque est menacé par un référé liberté de l'avocat Jean-Marc Le Gars. — L. Urman / SIPA et J.-.M. L.G.

Retourner à l’article