Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français

TERRORISME Le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans a expliqué avoir visé un camp militaire français situé près de la ville de Gossi

— 

Photo diffusée par l'armée française le 23 juillet 2020 montrant le brigadier Tojohasina Razafintsalama, tué au Mali par un véhicule suicide.
Photo diffusée par l'armée française le 23 juillet 2020 montrant le brigadier Tojohasina Razafintsalama, tué au Mali par un véhicule suicide. — Handout / FRENCH ARMY / AFP

Retourner à l’article