En Irak, 2.000 enfants yazidis ont été libérés mais sont toujours hantés par Daesh

TRAUMATISME « Leur santé physique et mentale doit être la priorité pour qu’ils réintègrent vraiment leur famille et leur communauté », souligne Amnesty International

— 

Des Irakiens de la communauté chrétienne Yazidi menacés par le groupe EI sétaientt réfugiés à Sinjar, ici en 2015.
Des Irakiens de la communauté chrétienne Yazidi menacés par le groupe EI sétaientt réfugiés à Sinjar, ici en 2015. — Safin Hamed AFP

Retourner à l’article