Pêche à l’aimant : Dans l’Essonne, les Métaleux Detector se battent pour avoir le droit de dépolluer nos rivières

REPORTAGE Plonger un aimant dans un cours d’eau pour y attraper la ferraille jetée là. C’est tout l’idée de la pêche à l’aimant, remise au goût du jour notamment dans un but écologique. Mais la pratique est soumise à autorisation de l’État. Et celle-ci ne vient pas toujours

— 

Christian Grenier, co-président des Métaleux Detector 91.
Christian Grenier, co-président des Métaleux Detector 91. — F.Pouliquen/20 Minutes

Retourner à l’article