Brésil : Des poissons ont été contaminés au mercure, près de la Guyane

SANTÉ La concentration de mercure s’est avérée « supérieure à la limite de la sécurité alimentaire chez 77,6 % des poissons carnivores, 20 % des omnivores et 2,4 % des herbivores », explique l’étude

— 

Illustration d'un banc de poissons.
Illustration d'un banc de poissons. — Catters / SIPA

Retourner à l’article