Violences conjugales : Pour Muriel Robin, il y a encore « plein de Jacqueline Sauvage en France »

DISPARITION Condamnée à dix ans de réclusion pour le meurtre de son mari violent et graciée par François Hollande en 2016, Jacqueline Sauvage est décédée le 23 juillet à l’âge de 72 ans

— 

Muriel Robin à La Rochelle, le 12 septembre 2018.
Muriel Robin à La Rochelle, le 12 septembre 2018. — Xavier LEOTY / AFP

Retourner à l’article