Les autorités sanitaires alertent sur le cadmium, substance cancérogène trop présente dans les algues des makis

ALIMENTATION L’Anses recommande l’instauration de seuils de concentration maximum de cadmium dans les algues alimentaires

— 

Un plateau de sushis (illustration).
Un plateau de sushis (illustration). — DURAND FLORENCE/SIPA

Retourner à l’article