212 défenseurs de l’environnement tués en 2019, un record

COMBAT La moitié des meurtres se sont produits dans seulement deux pays : la Colombie, avec 64 victimes, et les Philippines, avec 43 morts

— 

Un site d'exploitation du bois dans la forêt amazonienne, au Brésil le 2 septembre 2019.
Un site d'exploitation du bois dans la forêt amazonienne, au Brésil le 2 septembre 2019. — Andre Penner/AP/SIPA

Retourner à l’article