Facebook dénonce l’UE sur ses requêtes « personnelles hautement sensibles »

VIE PRIVÉE « La nature exceptionnellement vaste des requêtes de la Commission signifie que nous devrions leur fournir des documents sans rapport avec leur enquête », a déclaré un avocat de Facebook

— 

Illustration Facebook.
Illustration Facebook. — Jenny Kane/AP/SIPA

Retourner à l’article