Marseille : Les deux élus proches de Samia Ghali restent adjoints malgré leur mise en garde à vue pour des procurations douteuses

POLITIQUE Marguerite Pasquini et Roland Cazzola sont « présumés innocents », explique la maire de gauche Michèle Rubirola. Elle a toutefois décidé de ne pas leur confier de délégation pour l’instant

— 

Michèle Rubirola lors de sa première sortie officielle, le 14 juillet, à Marseille.
Michèle Rubirola lors de sa première sortie officielle, le 14 juillet, à Marseille. — Alain ROBERT/SIPA

Retourner à l’article