Discothèques: L'Etat annonce des aides financières, mais aucune date de réouverture

MONDE DE LA NUIT Les loyers, factures d’eau et d’électricité et autres frais seront pris en charge à hauteur de 15.000 euros par mois maxi, pendant trois mois, au lieu des 5.000 euros initialement prévus

— 

Le bout du tunnel est encore loin pour les discothèques (sur la photo, le Bisous Bisous à Cannes).
Le bout du tunnel est encore loin pour les discothèques (sur la photo, le Bisous Bisous à Cannes). — SYSPEO/SIPA

Retourner à l’article