Rixe mortelle à Paris : le rappeur MHD a été remis en liberté sous contrôle judiciaire

JUSTICE En détention provisoire depuis un an et demi pour « homicide volontaire », il pourrait retourner en prison prochainement

— 

Le rappeur MHD (Mohamed Sylla) conteste avoir participé à la rixe mortelle.
Le rappeur MHD (Mohamed Sylla) conteste avoir participé à la rixe mortelle. — MARTIN BUREAU / AFP

Retourner à l’article