JO 2020 : Le CIO refuse d'entendre parler de Jeux olympique à huis clos à Tokyo

JO Thomas Bach a affirmé que le comité olympique bossait sur différents scenarios permettant au public d'assister aux compétitions

— 

Thomas Bach, président du CIO
Thomas Bach, président du CIO — Fabrice COFFRINI / AFP

Retourner à l’article