Affaire Darmanin : Le ministre de l’Intérieur se dit « victime d'une chasse à l’homme »

POLEMIQUE Visé par une plainte pour viol, le nouveau ministre de l’Intérieur s’est défendu sur Europe 1

— 

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, à la sortie de conseil des ministres, le 15 juillet 2020.
Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, à la sortie de conseil des ministres, le 15 juillet 2020. — Alfonso Jimenez//SIPA

Retourner à l’article